Vandura Hotel : Alaska, la dernière frontière

Vandura Hotel, écrit par Delphine Bucher
Sortie le 9 juillet
Livre de 160 pages, photos couleur, format A5, 15 euros (+ frais de port).

Disponible ici

**** Alaska, la dernière frontière ****

En 2013, j’ai quitté mon job, mon appartement, vendu mes meubles et rassemblé une poignée d’affaires dans une valise pour explorer l’Ouest Canadien avec Loïc, mon compagnon de l’époque. Là-bas, nous avons acheté un van et sommes partis sur la route, sur les traces de Jack London et de tous les écrivains voyageurs que j’adule. Deux mois à sillonner l’Alaska et le Yukon, en van, à la sortie de l’hiver : Fairbanks, les aurores boréales, les grizzlis, la neige, le froid, les sources chaudes, la bombe à ours, le soleil de minuit, les motels abandonnés, les trappeurs, le Klondike, le silence et la nature sauvage.

Un carnet de route tenu quotidiennement dans lequel je raconte plus de 9 000 kilomètres à rouler pour atteindre le cercle arctique, avant de rentrer à Vancouver. Les aléas de la route, la liberté du voyage, l’ivresse du Grand Nord, et un voyage qui ne va pas sans quelques ratés et échecs cuisants, cela va sans dire.

Vandura Hotel, c’est une ode aux grands espaces, à la vie sauvage, à l’aventure, au nature writing et à la littérature. Des pages et de la route : La seule vie qui ait du sens.

***

Vandura Hotel