Portraits d’écrivains // Linogravure

La série des portraits d’écrivains continue de s’étoffer ! Les premiers gravés :

Charles Bukowski « I don’t hate people. I just feel better when they are not around »

– Raymond Carver «Woke up this morning with a terrific urge to lie in bed all day and read »

– Ernest Hemingway « There is no friend as loyal as a book »

– Mark Safranko

– Richard Brautigan «I drank coffee and read old books and waited for the year to end »

Format A4 / Linogravure sur papier 180 g / 25 euros / Disponibilités et renseignements par ici

Un extrait du fanzine The last best place, sur Ernest Hemingway :

« Un auteur que je déteste sur plein de points (la tauromachie en particulier), mais que j’adore sur beaucoup d’autres… Né en 1800 du côté de Chicago, il aura une relation conflictuelle avec sa mère qui l’habillait en fille et l’empêcha de lire L’appel de la forêt de Jack London à l’école … Enfant, il passera tout son temps dans la nature, à pêcher et chasser à la manière des indiens. A l’âge de dix ans il possède déjà son propre fusil ! Il se réfugie le plus souvent possible dans les livres, dévorant les écrits d’aventures et de grands espaces. Son recueil de nouvelles, Les aventures de Nick Adams, autobiographie romancée,  raconte les jeunes années de son alter ego : un livre fascinant, recueil d’une vingtaine de nouvelles qui nous font suivre Hemingway de l’enfance à l’adolescence. En 1959, Ernest Hemingway quitte Cuba pour s’installer à Ketchum, en Idaho, où il pouvait profiter pleinement de ses passions : l’écriture, la chasse et la pêche. C’est là-bas qu’il se tira en 1961 une balle dans la tête, et où il sera enterré. »