Entretien / Revue Amer

Retrouvez un gros entretien (plus de cinquante page ! ) dans le dernier numéro de l’excellente revue Amer, avec Delphine Bucher et Ian des âmes d’Atala. On y parle fanzines, road trip, littérature, cinéma de genre, et de quelques autres trucs, mais je ne voudrais pas spoiler.

« Un entretien fleuve, celui d’une fanzineuse, Delphine Bucher, qui anime les éditions de la dernière chance, sises à Lyon. L’occasion pour nous d’aborder entre autres choses la littérature américaine et deux trois sujets connexes. Contre la spécialisation, l’expertise et la professionnalisation des lettres, la passion, la générosité et le fanzinat. »

Ce nouveau numéro vient tout juste de sortir, c’est un bon pavé de 478 pages avec plein de textes, photos, entretiens, illustrations…


« En vrac, les thèmes brassés, parfois à peine abordés ou tout juste évoqués sont la natation, la réanimation, la laparotomie, la noyade, les insurrections, Jean-Pierre Brisset, le sida, l’identité, les chiottes, Jack l’éventreur, la oi!, les poussés de la Deûle, les goélands, Sade, la planche, Stevenson, les vespasiennes, le racisme, l’écriture, le viol, la montagne, Jack London, les rivières, les fleuves, les mers, les ours, Géno, le bain, la fumée de tabac, Yellowstone, la littérature algérienne, la cyprine, les sources, John Muir, la société des grands fonds, le vrai, la littérature africaine, la pluie, l’écologie, le commerce maritime, Robert Caze, le désir, les limericks, la traduction, le féminisme, la photographie, Elisée Reclus, le droit maritime, le sauvetage en mer, la poésie, le punk des années 80, la foi, Virginia Woolf, l’anarchie, le sambo, la chasse, les fanzines, Pete Fromm, la prière, les migrations, le capitalisme, Gaston Bachelard, le cinéma de genre, la littérature américaine, Rachilde, la randonnée, les amérindiens, la piscine, les sirènes, la cancel culture, le déboulonnage, l’église catholique, l’Aquarius, l’islam, la mort, le tourisme littéraire, la psychiatrie, Gilbert Cardon, le duel, le Hirak, le sexe, les maîtres-nageurs et beaucoup d’autres choses tout aussi humides. »

Plus d’infos sur le site Les âmes d’Atala / Pour le commander c’est par ici